Le blog des Harpes Camac

Blog > Non classifié(e) > Retour sur une année 2015 bien remplie !

Retour sur une année 2015 bien remplie !

En 2015, ce n’est pas un, mais deux modèles de harpe celtique qui ont vu le jour dans nos ateliers : l’Ulysse, en février et l’Excalibur au cours de l’été.

Je souhaite activer le contenu vidéo et j’accepte que des données soient chargées à partir de Vimeo (voir les règles de confidentialité).

Un grand nombre de présentations a suivi. L’Ulysse a fait sa première apparition à l’Espace Camac le 8 mars, tandis que François Pernel inaugurait l’Ulysse de la plus belle des manières lors d’un concert avec son groupe Oak Ink aux 32e Rencontres Internationales des Harpes Celtiques de Dinan. Notre programme de présentation de ces deux nouveaux instruments se poursuit et vous pourrez par exemple venir les découvrir à Antwerp les 23 et 24 janvier. N’hésitez pas à consulter régulièrement notre agenda pour rester au fait des événements à venir !

Je souhaite activer le contenu vidéo et j’accepte que des données soient chargées à partir de Vimeo (voir les règles de confidentialité).

Dni Harfy w KrakowieEn 2015, nous nous sommes également rendus en Pologne à l’occasion des Journées de la Harpe à Cracovie, et nous avons révisé plus d’une centaine de harpes dans cinq des plus grandes villes polonaises. Nous avons lancé le concours Dasson An Delenn, dans la continuité de notre travail en faveur de la harpe celtique, en particulier dans notre Bretagne natale. Nous continuons chaque année à soutenir le Concours Français de la Harpe, la Camac Competition à London, et bon nombre d’autres concours qui se déroulent régulièrement. Nous avons étendu notre présence en Suisse (jusque là principalement concentrée en Suisse Romande) grâce à notre collaboration avec Harfenfest Luzern dans la région germanophone. Festival Camac, Nancy 2015Chez nous, nous avons organisé de nombreux concerts et master-classes à L’Espace Camac, et en octobre a eu lieu la 10e édition de notre Festival Camac. Le Festival Camac se déroule chaque année dans une région francophone différente et met en avant toute la richesse de la vie harpistique en dehors de la capitale. Cette année, c’est à Nancy que nous avons fêté cette dixième édition avec un programme festif.

Les événements et présentations auxquels nous participons sont pour la plupart organisés en collaboration avec nos partenaires internationaux. Notre réseau de partenaires est vital car c’est grâce à cela que vous pouvez trouver un partenaire Camac à votre service partout dans le monde. Nous étions très heureux de fuir l’Europe et son hiver morne pour nous rendre à Singapour à l’occasion de l’inauguration du magnifique nouveau centre de Katryna Tan. Nous avions également beaucoup apprécié le HarpFest à Singapour en septembre. Les 7 et 8 février, nous étions à Cardiff avec Telynau Vining, avec qui nous nous sommes aussi rendus plus tard dans l’année à Édimbourg et à Cambridge. Au cours du premier semestre 2015, nous avons participé à cinq projets de tournées en partenariat avec la Harfengalerie Camac Berlin: Vielsaitig auf Tour!Harfengalerie Camac Berlin, au Zagreb International Festival avec Camac Croatie, et au 20e Petar Konjović International Harp Competition avec nos partenaires serbes de Belgrade. Nous avons uni nos forces avec nos partenaires Opus Peru Ars pour le Encuentro Latinoamericano de Arpistas à Miraflores, et nous nous sommes rendus à Princeton, Somerset et Williamsburg avec le Virginia Harp Center. C’est lors du Somerset Harp Festival que nous avons inauguré notre Ulysse aux Etats-Unis et tous nos instruments ont été vendus dès le premier jour ! Nous avons conçu dix harpes avec des finitions « Reine des Neiges » pour Harp Chamber à Hong Kong, et nous avons participé aux plus grands salons musicaux à Francfort et à Shanghai avec nos partenaires allemands et chinois. En Chine, nous avons également organisé un stage spécialement dédié aux enseignants avec Katryna Tan et nos partenaires Beijing Aria Cultural Development.

Nous avons continuellement été inspirés par les artistes fantastiques avec qui nous avons la chance de travailler. Il est impossible de les nommer tous ! Nous avons été époustouflés par Isabelle Moretti et François Leleux lors de leur interprétation du concerto pour harpe et hautbois de Mozart, en Norvège et en Allemagne. Nous ne nous sommes toujours pas tout à fait remis de l’incroyable prestation de Sylvain Blassel et son programme consacré à Liszt à Princeton. C’est aussi à Princeton que nous avons découvert Addi and Jacq. Le nouveau disque de concertos d’Anneleen Lenaerts avec le Philharmonique de Bruxelles est sorti le même jour que son superbe récital à Prague (bon, d’accord, en fait, c’était fin 2014, mais cela nous a inspirés toute l’année !). Lors de notre festival à Nancy, nous étions très fiers d’entendre Elinor Bennett qui a joué sur cinq instruments issus de notre collection de harpes historiques. Et c’est également à Nancy que nous avons été bouleversés lors d’une soirée consacrée aux plus grands concertos interprétés avec l’orchestre amateur Mettensis Symphonia.

Nous avons également apprécié la série de vidéos sur Edmar Castaneda mise en ligne par le Carnegie Hall (y compris d’ailleurs une vidéo sur la harpe llanera que nous avons conçue pour et avec lui). Le développement de nos harpes sud-américaines reste une fenêtre passionnante sur de nouveaux mondes et nous sommes souvent en Amérique du Sud pour participer à leurs fantastiques festivals. En octobre 2015, nous avons inauguré notre nouvelle harpe paraguayenne électrique au World Harp Festival d’Asuncion.

Je souhaite activer le contenu vidéo et j’accepte que des données soient chargées à partir de Google (voir les règles de confidentialité).

En parlant de harpes et de voyages, Catrin Finch nous a aussi lancé un beau défi : envoyer une harpe bleue Addis Ababa, dans le cadre de sa mission d’ambassadrice pour Water Aid. Lara Somogyi poursuit ses Big Blue Sessions, une série de vidéos de musique pop interprétée uniquement avec sa harpe bleue (nous avons soutenu ce projet en l’aidant à acquérir sa harpe bleue). Nous avons fourni des harpes celtiques pour un grand projet transversal mené par Céline Gay Des Combes et Blandine Pigaglio au Conservatoire Populaire de Genève, et Elisabeth Valletti a sorti son album Sacrum’5 enregistré sur notre harpe à pédales MIDI. La harpe MIDI, lancée en 2011, n’est pas une production commerciale. Nous en avons fabriqué deux exemplaires que nous réservons aux projets spéciaux. Nous avons aussi été ravis d’avoir été sollicités pour recommander une jeune harpiste pour l’émission « Les Prodiges », diffusée le 26 décembre sur France 2… et qu’elle ait remporté le prix dans sa catégorie !

Notre boutique en ligne fait tout son possible pour rester au fait de toute la richesse et le talent de la scène harpistique et de nombreuses nouveautés nous parviennent des quatre coins du monde !

At the sawmill

Examen d’une récente livraison à la scierie

C’est aussi au cours de l’hiver 2015 que notre paparazzi interne a eu la chance d’accompagner Jakez en Autriche, où il sélectionne l’épicéa de nos tables d’harmonie. Nous n’utilisons que du bois qui a poussé à une altitude minimum de 1000m, et issu de forêts membres du programme de développement durable PEFC. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez lire cet article, et comprendre comment l’âme d’une harpe Camac toute neuve, tout en étant à la pointe de l’innovation, est également déjà vieille de plus de deux cents ans.

Entreprise du Patrimoine VivantC’est cette association de l’ancien et du nouveau qui est au cœur de notre inspiration de luthier. Nous mettons en valeur les plus belles traditions de la lutherie française, et nous cherchons constamment des améliorations, pour que nos harpes soient toujours meilleures pour vous. Nous sommes très fiers de continuer à fabriquer nos harpes entièrement en France, dans nos ateliers en Bretagne, avec toute l’expertise de nos salariés qui travaillent ensemble, stimulent mutuellement leur créativité et développent leur savoir-faire depuis des années.

Alors que la nouvelle année se profile, nous vous souhaitons à tous une très belle et heureuse année 2016 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.