Le blog des Harpes Camac

Blog > Non classifié(e) > Rencontres Harpistiques, Lyon, 27 novembre – 6 décembre 2015

Rencontres Harpistiques, Lyon, 27 novembre – 6 décembre 2015

Rencontres Harpistiques à Lyon

 

Nous parrainons les Rencontres Harpistiques, qui se sont déroulées du 27 novembre au 6 décembre à Lyon. Ces Rencontres font partie du festival Cordes Sons d’Hiver organisé par le CRR de Lyon, événement qui met en valeur chaque année un instrument différent, et en 2015, ce sont les instruments à cordes pincées et frappées qui étaient à l’honneur. « Nous (les professeurs) avons eu le plaisir pour cette édition de solliciter le soutien de la maison Camac et les remercions vivement de leur partenariat » nous dit le professeur de harpe du CRR, Christophe Truant. Nous sommes donc ravis d’apporter notre soutien à ces Rencontres, en collaboration avec EML Pianos, la meilleure adresse de Lyon pour les pianos Bechstein, Sauter, Förster, etc.

Les Rencontres ont été l’occasion de rencontrer Elisa Vellia, avec qui nous avons conçu notre harpe celtique de concert Ulysse, d’écouter un concert carte blanche d’Aurélie Communal autour de la musique du XXe et du XXIe siècles, et d’assister à diverses prestations (solo, musique de chambre, ensemble de harpes) par la classe de harpe du CRR. Les élèves du CRR ont clôturé le festival avec un programme consacré à Benjamin Britten : « A Ceremony of Carols », « Suite » pour harpe seule, et quelques uns de ses plus beaux chants pour harpe et voix.

Caroline Anssoux, Christophe Truant

Caroline Anssoux, Christophe Truant

« S’il y a un fil conducteur dans notre programmation, c’est bien celui de la diversité ! », nous dit Christophe. « Ma collègue Caroline Anssoux et moi co-gérons une grande classe d’une cinquantaine d’élèves de niveaux différents. Il nous a paru important que chaque élève ait la possibilité de jouer, et de poursuivre et étendre à la fois le travail que nous faisons avec eux tout au long de l’année. Par exemple, Elisa Vellia donnera une master-classe ainsi qu’un concert, en mettant l’accent sur l’apprentissage oral de mélodies et de rythmes grecs. La musique grecque sera une grande découverte pour nos élèves, alors qu’ils ont déjà eu l’occasion de travailler d’oreille: Tout au long de l’année en effet, Caroline et moi organisons des séances lors desquelles les élèves mettent leurs partitions de côté, apprennent d’oreille et explorent l’improvisation. Les musiciens de formation classique peuvent vite se retrouver enfermés dans la lecture, mais il est évident que chaque musicien doit développer son oreille. Même pour mémoriser une pièce classique, on ne peut pas se reposer sur un seul type de mémoire, on doit associer les mémoires visuelle, orale et kinésique pour que la mémorisation soit solide. Cet atelier sera donc à la fois une nouvelle expérience passionnante et l’approfondissement de principes que nous mettons tous les deux en valeur dans notre enseignement.

Caroline Anssoux et Christophe Truant avec en premier plan Augustina, Inès et Anne-Sophie

Caroline Anssoux et Christophe Truant avec en premier plan Augustina, Inès et Anne-Sophie

Nous avons aussi hâte d’entendre ce large panorama de styles musicaux, allant de Britten à la musique contemporaine et électroacoustique. « Nous cherchons toujours à développer la créativité de nos élèves, et la semaine promet d’être une formidable source d’inspiration et de motivation pour nous tous ! »

 

Ce fut aussi pour nous l’occasion de présenter nos instruments, et en particulier notre Ulysse, dans la salle d’exposition d’EML Pianos, et de proposer des révisions gratuites de vos harpes Camac pendant toute la durée de ces Rencontres.

 

Rencontres harpistiques à Lyon (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.