Le blog des Harpes Camac

Blog > Non classifié(e) > Entente Cordiale : le concours Camac du North London Festival

Entente Cordiale : le concours Camac du North London Festival

Jakez François, Elizabeth Bass, Klara Woskowiak

Jakez François avec Elizabeth Bass et Klara Woskowiak, lauréates ex-æquo du concours 2014.

Depuis maintenant quinze ans, nous parrainons chaque année le Concours Camac du North London Festival à Londres. Il s’agit d’un concours national pour des harpistes de moins de trente ans étudiant et/ou résidant au Royaume-Uni.  En 2014, nous avons également débuté notre collaboration avec la célèbre série de concerts Proms at St Jude’s, qui propose désormais un récital au gagnant du concours. Même le fait que les Français soient exclus de toute participation n’a pas entamé notre enthousiasme.

La North London Competition a atteint une grande envergure et ce, en très grande partie grâce à Virginia Burdon-Cooper, ancienne secrétaire du département cordes et harpe et présidente du comité exécutif. C’est Virginia qui a eu l’idée de rechercher des partenariats pour créer des récompenses en argent, et a ainsi contribué à développer le profil du concours. Sur les conseils de Charlotte Seale, Virginia nous a écrit ; Eric lui a répondu ; et nous sommes depuis lors partenaires du festival.

C’est une vraie leçon de modestie que de réfléchir à tout ce que le monde de la musique, et en particulier l’éducation musicale, doit au travail des bénévoles. Bon nombre de concours, de festivals ou de concerts sont gérés par des comités de bénévoles, ou tiennent bon grâce aux bénévoles qui accueillent, orientent, aident les participants. En général, cela représente beaucoup de travail ; les bénévoles que nous avons rencontrés au Wales International Harp Festival de Caernarfon faisaient des journées de 18 heures, et avaient également joué un rôle primordial dans la collecte de fonds pour le festival, tout comme Virginia. Ils sont souvent eux-même de bons musiciens, et les concerts, concours et événements qu’ils organisent, l’aide et le soutien qu’ils apportent, sont de véritables tremplins pratiques et émotionnels pour les musiciens en devenir.

North London 2015

Les lauréats 2015. De gauche à droite : Nuala Herbert (jury), Alexander Rider, Catherine Derrick, Zita Silva, Clara Garde, Katherine Thomas (jury).

Dès que vous avez gagné un concours, fait un premier concert important, ou passé la sélection pour l’orchestre, tout le monde vient vous taper dans le dos et vous dit « je savais que tu y arriverais ». Mais souvent, cela ne se fait pas en une seule nuit : quelqu’un était là pour vous avant. Souvent, ils ne gagnent pas un centime pour cela, et peut-être vous ne connaissez même pas leurs noms. Les bénévoles et les amis s’avèrent être une catégorie de héros méconnus, mais ils ont une importance vitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.