Le blog des Harpes Camac

Blog > Non classifié(e) > En attendant le Festival Camac : J-5 !

En attendant le Festival Camac : J-5 !

Grand countdown 5
Hier, nous vous présentions quelques instruments de notre collection de harpes anciennes. Cela nous amène tout naturellement à parler de musique ancienne en ce cinquième jour de notre grand décompte « En attendant le Festival Camac ». Votre cadeau aujourd’hui est un mouvement de la plus célèbre oeuvre baroque jamais écrite pour harpe, le Concerto de Haendel en Si bémol. Cet enregistrement, réalisé par Valérie Milot avec l’ensemble de Montréal Les Violons du Roy, fait partie du dernier disque de Valérie consacré à Haendel, Boieldieu et Mozart. Cet album a été qualifié de « grand disque québécois de l’année » par Le Devoir, un compliment important pour un CD de harpe.

Valérie Milot - Les violons du RoyCela fait longtemps que nous admirons Valérie et toutes ses idées créatives, toujours couronnées de succès, toujours d’un goût sûr. Il est bien plus difficile qu’il n’y paraît d’associer constamment l’intégrité musicale, une touche de légèreté et une présentation parfaite, sinon tout le monde le ferait. Ses magnifiques vidéos, sa discographie et ses diverses collaborations sont toutes variées, artistiquement rigoureuses et impeccablement présentées. Elle est maintenant largement reconnue pour son travail, ce qui est amplement mérité. Elle a été la première harpiste en presque cent ans à recevoir le Prix d’Europe. Elle gagne ensuite plusieurs autres prix comme le Prix d’interprétation au Concours International de harpe de la Cité des Arts de Paris en 2008, puis en 2009, le prix Jeune Soliste des Radios Francophones Publiques, Révélation de l’année Radio-Canada, le prix Opus de la Découverte de l’année et le Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson de la Ville de Trois-Rivières. En 2013, elle se voit remettre le Prix Trois-Rivières sans frontière pour son rayonnement à l’échelle nationale et internationale.

Valérie a mis sur YouTube un extrait du concerto de Boieldieu, mais pour écouter le concerto de Haendel, il faudra venir à Nancy, ou alors vous inscrire sur notre liste de diffusion spécialement conçue pour attendre (non sans impatience !) le Festival Camac ! Nous avons vraiment hâte d’entendre à nouveau Valérie jouer Haendel lors du concert d’ouverture du Festival Camac, concert dédié aux plus beaux concertos pour harpe.

[mc4wp_form id= »2025″]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.