Le blog des Harpes Camac

Blog > Non classifié(e) > En attendant le Festival Camac : J-3 !

En attendant le Festival Camac : J-3 !

Countdown 3
J-3 ! Le Festival Camac approche à grands pas ! Notre cadeau aujourd’hui est un enregistrement réalisé tout spécialement pour l’occasion par Valeria Voshchennikova : le célèbre « Impromptu » de son compatriote Glière.
Valeria VoshchennikovaValeria Voshchennikova est l’une des harpistes les plus prometteuses de sa génération. Elle est née à Moscou en 1992. En 2011, elle obtient son diplôme à la Gnessin Special Music School dans la classe de Milda Agazarian. Elle est actuellement étudiante en Master à la Russian Academy of Music. Valeria a remporté de nombreux prix internationaux, dont le 1er prix du Wales International Harp Competition à Caernarfon en 2014.
Valeria portera haut les couleurs de la harpe à pédales lors de notre concert « Harpélidoskope » au Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Nancy. Au programme : l' »Impromptu » de Glière bien entendu, mais aussi des œuvres de Dussek, de Liszt, de Prokofiev et de Damase.
« J’ai choisi ce programme car je souhaitais faire découvrir la musique pour harpe à différentes époques et dans des styles variés », explique Valeria, « et ainsi évoquer l’élégance de la sonate classique (Dussek), ou les changements d’humeur dramatiques et romantiques de Liszt dans « Un Sospiro ». Je voulais aussi mettre en valeur les harmonies éclatantes inhérentes à certaines pièces du XXe siècle, avec le « Prélude en Do majeur » de Prokofiev et la « Sicilienne Variée » de Damase.
Mon programme est également une rencontre entre les cultures russe et française. Jean-Michel Damase était un compositeur français, Henriette Renié, qui a écrit l’arrangement pour harpe de « Un Sospiro », était une grande harpiste française et Jan Ladislav Dussek a vécu et travaillé à Paris pendant de nombreuses années, sous la protection de Marie Antoinette, et jouissait d’une grande popularité auprès du public. Par ailleurs, l' »Impromptu » de Glière et le « Prélude » de Prokofiev sont deux des chefs-d’oeuvre les plus appréciés du répertoire pour harpe russe. J’aime tout particulièrement l' »Impromptu » : c’est l’une des rares pièces pour harpe qui présente l’essence même de la musique russe. Cette oeuvre est festive et éclatante, et en même temps intime et sincère. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.