Le blog des Harpes Camac

Blog > Actualités > L’album live du Edmar Castaneda World Ensemble est disponible !

L’album live du Edmar Castaneda World Ensemble est disponible !

Edmar Castaneda a été à nouveau nommé Musicien de l’Année dans la catégorie « Instruments peu fréquents dans le Jazz » par la Jazz Journalists Association. C’est la troisième fois qu’il reçoit cette récompense ! Les prix de la JJA sont remis lors d’un concert et Edmar a reçu le sien lors du concert de sortie de son nouvel album : Edmar Castaneda World Ensemble, Live at the Jazz Standard.

Cet ensemble est réellement international puisqu’il regroupe des musiciens venus du Brésil, de Turquie, du Chili, de Suisse, de Colombie, d’Israël et des Etats-Unis, et des instruments aussi divers que l’harmonica, le qanûn, la flûte, le saxophone, le clavier, le trombone, la batterie, les percussions, la voix et, bien sûr, la harpe avec la EC Llanera que nous avons conçue avec la collaboration d’Edmar.

Edmar Castaneda World Ensemble

World Ensemble live at the Jazz Standard:
Andrea Tierra – vocals
Gregoire Maret – harmonica
Itai Kriss – flute
Marshall Gilkes – trombone
Shlomi Cohen – soprano sax
Pablo Vergara – piano
David Silliman – percussion
Rodrigo Villalon – drums
Tamer Pinarbasi – canun
Serio Krakowski – pandero

Ce disque est composé intégralement de chansons d’Edmar, exceptée « Carrao Carrao », qui est une chanson d’amour vénézuélienne très prenante qu’il a arrangée pour l’occasion, et qui représente un véritable tour de force pour la chanteuse Andrea Tierra. On y trouve des arrangements fascinants de chansons telles que « Jesus de Nazareth », « Double Portion » ou encore « Cuarto de Colores », et également le tout nouveau « Zamir Blues » au groove funk saisissant, chanson qu’Edmar a composée pour son fils. « Il s’agit d’un blues écrit avec un swing africain, marocain », dit Edmar, « C’est comme ça que je le définis ».

 
« Tous les membres du World Ensemble sont des artistes avec lesquels j’avais déjà joué dans des formations plus petites, des duos, des quartets », poursuit Edmar. « Ce sont tous d’immenses musiciens, j’apprécie toute la passion qu’ils mettent dans leur musique… et ils viennent tous de différents parties du monde, si bien qu’ils apportent aussi chacun différentes influences et couleurs à notre musique. Ce sont tous des amis, et j’attendais l’opportunité de pouvoir les réunir. Et cette année, Bruce Sherman m’a proposé de jouer à nouveau lors des Weehawken Summer Concerts sur l’Hudson. C’est la cinquième fois que je joue lors de ce festival, alors il m’a demandé ce que je voulais faire. Et je me suis dit… pourquoi pas ? Ça a donc été la première fois que notre ensemble a été réuni. J’ai fait les arrangements musicaux comme s’il s’agissait d’une énorme harpe : les vents jouent les lignes mélodiques que je joue avec ma main droite, le piano ajoute les couleurs et soutient l’harmonie, les basses restent jouées par ma main gauche et j’ai ajouté des percussions pour colorer et la batterie pour le groove.
 
Ça a été une expérience vraiment très particulière, très spirituelle. C’était un peu comme si nous priions tous ensemble dans un même état d’esprit. Je me suis senti béni. Je me souviens que la première fois que nous avons joué tous ensemble, les autres musiciens m’ont appelé et m’ont dit qu’il fallait qu’on le refasse, il y avait beaucoup de joie en nous… Alors nous avons fait deux concerts au Jazz Standard, et enregistré cet album. »
 
Vous pouvez télécharger le « Edmar Castaneda World Ensemble, live at the Jazz Standard », sur iTunes, ou bien acheter le disque dans la boutique en ligne Camac, votre boutique de référence concernant la harpe : CDs, DVDs, livres, partitions, cordes et accessoires…
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.